Potamotrygon hystrix.

Des reproductions régulières en aquarium.

Un jeune est né à la fin du mois d'août 2001dans un bac d'expo d'un magasin en Suisse.
L'année suivante au cours du mois d'août, 2 nouveaux BBs ont vu le jour;
en juin 2003 après un réaménagement de l'aquarium et un changement de sol, il y a eu à nouveau 2 jeunes.
A la fin juin 2004, 2 nouveaux BBs ont vu le jour.
En mi septembre 2005, naissance de 5 jeunes
et 3 nouveaux en août 2006 !

L'aquarium fait plus de 1000 litres

pH vers 7 , dureté entre 8-10TH, température de 27-28 degrés. eau osmosée et reminéralisée..

 Ce bac héberge depuis 1999 un trio de raies, dont un couple d'adultes de 30 à 40 cm de diamètre et quelques grands scalaires.Il y a une épaisse couche de sable, pas de plantes ni de pierres mais une grosse souche au centre du bac.

2 jeunes en été 2003
un très fort brassage
9 P.altum dans ce bac
pas de problèmes de cohabitation .

 

la mère et le jeune

Environ 8 cm de diamètre à l'âge d'une semaine

Distribution de nourriture, des petits poissons congelés.

Potamotrygon

fait partie de la classe des Chondrichthyens , les poissons cartilagineux,et de la famille des Paratrygonydés, qui regroupe kes raies d'eau douce.

Elles vivent dans les cours d'eau d'Amérique du Sud, au Brésil, Paraguy et Argentine plus particulièrement.

Elles présentent un corps plat, rond, en forme de disque , très bien coloré et marbré sur le dos mais avec un ventre blanc-rose sans pigments. La peau est recouverte de plaques écailleuses. Elles sont capables de faire varier leur couleur , grâce à des pigments, selon leur humeur...Leurs nageoires leur premettent se déplacer en ondulant, .Elles possèdent une longue queue, rigide et terminée par un aiguillon venimeux qui tombe et repousse 1-2 fois chaque année.

Les adultes d'un certain âge peuvent mesurer presque 70 cm ( queue comprise ) pour les femelles,qui sont toujours plus grosses que les mâles, et leur diamètre atteint 35 à 40 cm .

Nourriture.

C'est plutôt un chasseur nocturne qui dévore avec enthousiasme tous les petits poissons qui sont inroduits dans son aquarium. Dans la nature, elles mangent des crustacés, des petits poissons ,des vers de vases et divers autres insectes trouvés sur ou dans le sol. La raie recouvre sa proie de son corps , la plaque contre le sol et l'aspire dans sa bouche qui est en position ventrale, le sable qu'elle avale en même temps ressort par les branchies .. Une fois les proies avalées ,on voit très bien les bosses dans le corps de la raie !

 

Reproduction

On différencie le mâle de la femlle en observant les organes sexuels. Sur le ventre des mâles, près de la racine de la queue, on voit l'organe reproducteur, sous l'apparence d'un tube : c'est le ptérygopode,qui sert à féconder la femlle lors de l'accouplement .il y a donc fécondation interne.

Le développement des oeufs se fait dans le corps de la femelle et les jeunes naissent déjà "finis " capables de nager et de se nourrir immédiatement . On parle d'ovovivipares. les jeunes raies mesurent environ 8 cm de diamètre et sont très peu nombreuses..Ici à Lausanne en 2001 , une seule a vu le jour. Leur nombre peut dépendre de la taille de la mère, plus elle est grande ,plus elle fera de BBs:-))

En juin 2003 nouvelle naissance de 2 jeunes raies ! Et encore 2 nouveaux BBs sont nés en juin 2004, en mi-septembre 2005 naissance de 5 jeunes raies.;
3 nouvelles naissances en août 2006.

tout un groupe d'Altum partagent ce bac.