Betta splendens

Combattant du Siam

Famille des Belontiidés

température : 24 à 28 degrés

pH : de 6.5 à 7,5 au maximum

dureté :10 à 20 TH

originaire d'Asie du Sud-est.

Il préfère vivre seul, parfois avec 2 ou 3 femelles si elles ont assez de cachettes. Les mâles sont très agressifs entre eux et ne se supportent pas ! Impossible de maintenir 2 mâles dans le même bac sous peine d'assister à un combat se terminant par la mort du vaincu.Des jeunes mâles élevés dans le même aquarium depuis leur naissance se supportent plus ou moins bien jusqu'à 6 ou 8 mois....Ensuite il faut vraiment les séparer.

Poisson calme, tranquille et peu agressif envers les autres poissons sauf envers les espèces dotées de grandes nageoires colorées comme les Guppys ou envers certains poissons très colorés comme les Colisa mâles rouges ou bleus.

Poisson carnivore, très bon chasseur , excellent pour réguler une population d'alevins... il mange parfois des flocons ou des paillettes mais c'est peu recommandé pour un combattant, il a besoin de nourriture vivante ou de congelés.

 

 

Une reproduction assez facile .

Ils pondent en général en bac d'ensemble si les autres poissons ne sont pas trop agités et si le courant d'eau est faible. Le mâle construit un nid de bulles de salive, en surface, parmi les hautes tiges ou les plantes flottantes .

Si on veut élever les jeunes et sauver la ponte, il faut prévoir un petit bac dédié d'une trentaine de litres avec une filtration très douce et lente , (filtre sous le sable par exemple ) dureté entre 8 et 12 TH et pH vers 7 , peu de lumière et éventuellement quelques plantes flottantes . La température idéale est de 25 -26 degrés.

Si on possède un couple prêt à pondre qui s'entend bien on les introduit en même temps dans le bac de ponte. Sinon, s'il s'agit de 2 poissons qui ne se connaissent pas , on introduit d'abord un mâle qui commence rapidement à préparer un nid de bulles en surface, ensuite on lui présente une femelle dans un pondoir par exemple , ou séparée par une vitre, pour qu'ils puissent se voir mais pas se blesser . Si elle est prête et lui aussi, il arrive qu'elle saute hors du pondoir pour le rejoindre, sinon on se rend compte assez vite qu'elle parade avec lui et à ce moment on les met ensemble sans crainte et on assiste à la ponte dans les heures qui suivent.

Une femelle bleue avec des nageoires nettement moins développées.

Une femelle rouge dont les nageoires ont été malmenées...

Ils se placent sous le nid, le mâle s'enroule autour de la femelle, il la retourne en lui pressant les flancs et dès que les ovules sont émis, il les féconde. Puis il relache la femelle et plonge pour ramasser les oeufs qui coulent lentement .

Quand la femelle est prête à pondre elle présente des barres verticales bien visibles et une papille génitale blanche .

Il va les recracher dans le nid de bulles. Parfois certaines femelles s'occupent aussi des oeufs une fois qu'elles ont récupéré de l'étreinte d'autre fois elles les dévorent !

La femelle est prête,

elle vient sous le nid et s'approche du mâle

il s'enroule autour d'elle
il la retourne, le ventre en haut

et presse ses flancs pour qu'elle ponde
il la relâche
elle se laisse couler
elle peut aussi rester flotter à la surface
il plonge récupérer les oeufs fécondés
et va les recracher dans le nid

pendant qu'elle se remet à nager

Il faut ensuite retirer rapidement la femelle , après le frai le mâle risque de la tuer ... on laisse le père 5-6 jours avec les oeufs et les larves, il s'en occupe attentivement et les replace régulièrement dans le nid. Après 5-6 jours il peut risquer de les manger , il est alors plus sûr de l'enlever du bac ...

D'autres photos de reproduction sur cette page

Le père veille attentivement sur les œufs jusqu'à leur éclosion qui a lieu 24 et 36 heures plus tard, selon la température. Si l'eau est assez chaude (27 à 29 degrés) l'éclosion a lieu en 24 - 30 heures environ. Si la température n'est que de 24 à 26 degrés, il faut attendre de 36 à 48 heures. Les larves à la naissance mesurent environ 2 mm et restent collées dans les bulles où le mâle les replace en cas de chute. Il est bon que la hauteur de l'eau ne dépasse pas 10 à 15 centimètres dans l'aquarium, pour faciliter la tâche du père.

Après 5-6 jours quand les larves atteignent la nage libre, on retire le père et on commence à les alimenter avec des infusoires, du plancton de mare, des paramécies et des rotifères puis après une bonne semaine avec des poudres pour alevins, des nauplies d'artémias et des micro vers. Les alevins sont souvent difficiles à alimenter correctement : Il est important de leur donner manger plusieurs fois par jour, en très petite quantité avec une pipette ou une seringue pour placer la nourriture tout près d'eux, en évitant de polluer le bac en distribuant trop d'un coup. On veille aussi à bien siphonner les restes de nourriture le soir et à remplacer l'eau prélevée par une eau dont les paramètres soient identiques. (Dureté, pH et température surtout).

Personnellement je trouve plus simple de mettre dans un petit bac une grosse quantité de plantes de surface, de mousse de java, Riccia et autres Pistia, Salvinia ou Hygrozyza qui flottent et ont des longues racines dans lesquelles vivent énormément de micro-organismes qui remplacent avantageusement les distributions d'infusoires ou de riz paddy...

Je complète le nourrissage en versant 2 fois par jour quelques gouttes d'Infusil ou de Liquizel et après une semaine je leur donne directement des nauplies d'artémia.

La préparation du riz Paddy ou du "jus de salade " ou "jus d'herbe " est salissante, hasardeuse et dégage souvent des odeurs peu agréables... Pour obtenir ce qu'on appelle du riz Paddy, il suffit de mettre les grains de riz complet non décortiqués dans de l'eau à 25° environ dans des pots de confiture au chaud sur les ballasts de l'aquarium par exemple ou derrière une fenêtre ensoleillée. Les infusoires se développent en 2-3 jours. Dès qu'on les voit avec une loupe ou dès qu'on voit un nuage grisâtre dans l'eau des pots, on prélève quelques gouttes de ce liquide "habité" et on les verse plusieurs fois par jour dans le bac. Attention c'est très vite polluant et il peut se développer des tas d'autres bestioles indésirables dans le riz si on le laisse macérer trop longtemps .

À partir de la 3e semaine les jeunes poissons passent une étape importante, le labyrinthe, cet organe auxiliaire de la respiration devient fonctionnel ; les jeunes commencent à respirer l'oxygène atmosphérique et il est à ce moment très important de fermer le bac hermétiquement pour maintenir la couche d'air à une valeur optimale de température et aussi d'humidité. Les courants d'air froids peuvent tuer les alevins. On recommande parfois d'employer du papier collant pour bien fixer le verre de couverture ou le couvercle sur le bac et de ne ménager qu'un petit orifice facile à refermer pour procéder aux distributions de nourriture. Cette période délicate dure environ 3 semaines.

À l'âge d'un mois ils mesurent entre un et deux centimètres leur croissance est rapide mais très inégale,( ça dépend des individus, les différences de tailles peuvent être importants) et l'on remonte doucement le niveau dans l'aquarium, tout en employant pour les changements d'eau une eau qui soit un peu plus minéralisée afin d'aider les jeunes à construire leur squelette.

un petit bac de repro avec 10-15 cm d'eau

 

Un site très sympa qui parle de Betta de concours : http://pageperso.aol.fr/jurabetta/betta

le site de Pascal http://pascal.g04.free.fr/ avec des bons conseils et des photos de reproductions.